Image avec l'Aimable Autorisation d'Utilisation par Alain Durbec

Du premier accueil au projet pension

Du théâtre aux animaux - Page personnelle

 

Comment arriver au stade de vouloir ouvrir une pension pour chats et chiens.

Au départ j'ai joué au théâtre et était intermittente du spectacle. Suite à un accident de circulation, la rééducation, et des séquelles qui sont restées, tout doucement mes centres d'intérêt ont changé... MON PROJET est né.

Je vous présente le tout premier chat venu en Famille d'Accueil.  Deux bénévoles de l'association s'étaient déplacés pour m'emmener 2 chats. Un bébé de 6 mois et un adulte.

C'est l'adulte que vous voyez en photo. Le bébé, petit rouquin, a été adopté très vite.

Dès l'ouverture de son panier, il est vite parti au premier endroit qu'il a vu pour se cacher. Haha, pas très réussi. Juste un petit espace entre le meuble et la fenêtre.

Je m'étais proposée comme famille d'accueil car je n'étais pas sûre de vouloir m'engager par une adoption. Mais aussi pour aider une association. Ces associations qui fonctionnent uniquement avec des familles d'accueil, de façon temporaire ou définitive quand il s'agit de vieux chats (ou chiens), des animaux abandonnés ou ex-sauvages ou malades qui cherchent un adoptant.

Les mois ont passé et personne ne voulait l'adopter. Je m'y étais attaché et je n'ai plus voulu qu'il parte. Cool ADOPTE ! Le premier ...

Il est devenu un beau chat qui, une fois déménagé à la campagne, s'est montré un redoutable défenseur de son territoir, un chasseur de première classe. Il rentre régulièrement avec des petits bobos, et avec des pauvres petites bébêtes encore en vie.

Il a ses moments de super câlin. Alors il donne de "vrais" bisous et ATTENTION, d'un coup il mord dans le nez ! J'apprécie un peu moinsGrand sourire

Par la suite j'ai accueilli d'autres chats, des refuges ou des associations, des bébés ou des adultes. Mais aussi des chiens, toujours compatibles avec les chats. (sauf un arrivé depuis peu...) :

TARZAN, car je voulais donner un copain de jeu à Elliot... et ensuite,

ECHO... Oui, la deuxième mascotte du projet pension.

La suite ? Regardez mon album photos. J'ai commencé à y mettre quelques portraits des animaux qui ont vécu chez moi ou qui y sont toujours.

Revenez bientôt pour d'autres histoires !

 

 

6. Août, 2018

Pour nous aider